Invitation : Priez LA NEUVAINE avec nous du 25 décembre au 2 janvier

Neuvaine de confiance à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

En 2023, il y aura cent ans, une paroissienne de la Basilique du Sacré-Cœur à Koekelberg, Maria Pellemans, a reçu à Lisieux une guérison complète de sa maladie. Ce miracle a permis la canonisation de sr Thérèse de l’Enfant Jésus de la Sainte Face, carmélite à Lisieux. Nous voulions fêter cela à la Basilique avec la venue des reliques de Thérèse du 23.09 au 08.10.2023 à la Basilique. Mais bien vite nous avons compris à travers les religieux/ses et tous les amis de Thérèse dans toute la Belgique que ce serait une année de grâce pour notre pays.  Aussi, nous vous proposons une neuvaine à vivre en janvier 2023, Thérèse est née le 2 janvier 1873 il y aura donc 150 ans, pour demander, par son intercession, ce renouveau de la vie spirituelle. C’est d’ailleurs à cette occasion que l’UNESCO a déclaré Thérèse personnalité pour la biennale 2022-2023.

Thérèse a promis de passer son Ciel à faire du bien sur la terre. “Je compte bien ne pas rester inactive dans le Ciel, mon désir est de travailler pour l’Eglise et les âmes; je le demande au Bon Dieu et je suis certaine qu’il m’exaucera.” LT 254Avec ses écrits, nous voulons offrir nos vies au Seigneur.

Cette neuvaine peut être téléchargée et imprimée comme pdf:
Neuvaine de confiance à sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

1er jour : Ouvrir le livre de ma vie à Jésus

Le Bon Dieu m’a fait la grâce d’ouvrir mon intelligence de très bonne heure et de graver si profondément en ma mémoire les souvenirs de mon enfance. Ms A 4 v°

Thérèse, toi qui as vécu des moments de joie et de souffrance dans ton enfance, prie pour moi pour que je puisse ouvrir à Jésus le livre de ma vie avec ses joies et ses peines.

Pater, Ave, Gloria.

2ème jour : Vivre le présent

Tu le sais, ô mon Dieu, pour t’aimer sur la terre je n’ai rien qu’aujourd’hui. Que m’importe si l’avenir est sombre… Conserve mon cœur pur, couvre-moi de ton ombre rien que pour aujourd’hui. Si je songe à demain, je crains mon inconstance… Mais je veux bien, mon Dieu, l’épreuve, la souffrance rien que pour aujourd’hui. PN 5

Thérèse prie pour moi afin que je ne vive ni dans le passé dont je ne peux rien changer ni dans le futur qui n’existe pas encore mais dans le présent avec Jésus qui ne me quitte pas!

Pater, Ave, Gloria.

3ème jour : Croire en la miséricorde

Ô mon Dieu! bien loin de me décourager par la vue de mes misères, je viens à vous avec confiance, me souvenant que : “Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin du médecin, mais les malades.” Je vous supplie donc de me guérir, de me pardonner, et moi je me souviendrai, Seigneur, “que l’âme à laquelle vous avez remis davantage, doit aussi vous aimer plus que les autres. Pri 7

Thérèse prie pour moi, pour que je croie vraiment en la miséricorde du Seigneur pour moi! Que j’apprenne à pardonner comme Dieu me pardonne.

Pater, Ave, Gloria.

4ème jour : La grâce de l’abandon dans les épreuves

Si tu veux supporter en paix l’épreuve de ne pas te plaire à toi-même, tu me donneras un doux asile; il est vrai que tu souffriras puisque tu seras à la porte de chez toi, mais ne crains pas, plus tu seras pauvre, plus Jésus t’aimeras, il va loin, bien loin pour te chercher, si parfois tu t’égares un peu. Il aime mieux te voir heurter dans la nuit les pierres du chemin que de marcher en plein jour sur une route émaillée de fleurs qui pourraient retarder ta marche. LT 211

Thérèse prie pour moi afin que j’abandonne vraiment toute ma vie à Jésus! Que j’aie la foi qu’il ne me laissera pas seul et qu’il marche à mes côtés quoiqu’il arrive. Il me veut tout à lui.

Pater, Ave, Gloria.

5ème jour : Vivre d’amour

Vivre d’amour, c’est naviguer sans cesse semant la paix, la joie dans tous les cœurs. Pilote aimé, la charité me presse car je te vois dans les âmes. La Charité voilà ma seule étoile, à sa clarté je vogue sans détour. J’ai ma devise écrite sur ma voile : Vivre d’Amour. PN 17

Thérèse, ton grand désir était d’aimer Jésus et de le faire aimer. Tu as aimé les autres en Lui et pour Lui. Prie pour moi afin que je n’aie pas peur d’aimer.

Pater, Ave, Gloria.

6ème jour : Accepter sa faiblesse

Donne bien tout ton cœur à Jésus, il en a soif, il en est affamé, ton cœur, voilà ce qu’il ambitionne au point que pour l’avoir pour lui, il consent à y loger sous un réduit sale et obscur. Ah, comment ne pas aimer un ami qui se réduit à une si extrême indigence ? Comment oser alléguer encore sa pauvreté quand Jésus se rend semblable à sa Fiancée. Il était si riche et il s’est fait pauvre pour unir sa pauvreté à ta pauvreté. Quel mystère d’amour !  LT 109

Thérèse prie pour moi afin que j’accepte, sans me décourager, ma pauvreté, sûr que Dieu vient habiter mon cœur car il m’aime pour m’élever, moi si pauvre, auprès de lui.

Pater, Ave, Gloria.

7ème jour : Amour de l’Eucharistie

Toi qui connais ma petitesse extrême, Tu ne crains pas de t’abaisser vers moi! Viens en mon cœur, ô blanche Hostie que j’aime, Viens en mon cœur, il aspire vers toi! Ah! je voudrais que ta bonté me laisse mourir d’amour après cette faveur, Jésus! entends le cri de ma tendresse. Viens en mon cœur! Que Jésus se trouve si bien dans mon cœur qu’il ne pense plus à remonter au ciel. PS 8

Thérèse prie pour moi afin qu’à chaque eucharistie j’aspire vraiment à vivre de la présence de Jésus dans ma vie. 

Pater, Ave, Gloria.

8ème jour : Communion des saints

Je crois que les bienheureux ont une grande compassion de nos misères; ils se souviennent qu’étant comme nous fragiles et mortels, ils ont commis les mêmes fautes, soutenu les mêmes combats, et leur tendresse fraternelle devient plus grande encore qu’elle ne l’était sur la terre, c’est pour cela qu’ils ne cessent de nous protéger et prier pour nous.  LT 263

Thérèse tu passes ton ciel à faire du bien sur la terre, prie pour moi et pour toute la Belgique que nous suivions ta petite voie ; celle de l’amour et de la confiance en la bonté de Dieu. Et demande à Dieu un renouveau spirituel pour chaque personne de notre pays.

Pater, Ave, Gloria.

9ème jour : Croire en la vie éternelle   

Ce qui m’attire vers le Ciel, c’est l’appel du Seigneur, c’est l’espoir de l’aimer enfin comme je l’ai tant désiré et la pensée que je pourrai le faire aimer d’une multitude d’âmes qui le béniront éternellement. Pour le défunt le temps de l’exil n’existe plus. Il n’y a plus que Dieu. Rien que Dieu. Il s’étonne que nous puissions appeler mort le commencement de la vie!  LT 254

Thérèse prie pour moi afin que ma vie sur terre soit une préparation à la plénitude de la vie éternelle en Dieu.

Pater, Ave, Gloria.

🌹🌹🌹

Cette neuvaine est téléchargeable ici et peut être imprimée:
Neuvaine de confiance à sainte Thérèse de l’Enfant Jésus

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close